Villeneuve d’ascq en tête, Grafteaux reprend du poil de la bête

Nouvelle destination pour le championnat de première division qui a fait escale, les 5 et 6 mars dernier, chez nos voisins Nordistes, Douai.
Pour ce week-end ô combien important, Villeneuve d’Ascq aura comme objectif de poursuivre sur sa lancée et prolonger au maximum sa série d’invincibilité.
Tandis que Grafteaux aura la ferme intention de grappiller les points perdus du début d’exercice et renouer, par la même occasion, avec son jeu flamboyant qui a fait leur succès.

Grafteaux :

Le café est, pour certains, une manière de se réveiller progressivement afin de bien démarrer sa journée, mais si vous l’agrémentez d’un match entre Grafteaux et Villeneuve d’Ascq aux aurores, ce réveil en devient carrément brutal.
Rarement beau, mais d’une intensité rare, ce ch’ti classico reste un match particulier entre deux équipes qui s’entraînent et s’affrontent chaque semaine.
Oublié donc le round d’observation dans cette rencontre inaugurale qui commence sur les chapeaux de roues.
Grosse bataille pour la conquête du ballon dans cette première mi-temps qui reste globalement équilibrée.
Même si Grafteaux (verts) se procure les meilleures occasions de ce premier acte, c’est bien Villeneuve d’Ascq (bleus) qui allume la première mèche en ouvrant le score par le biais de Sébastien Duchesne.
Profitant d’un ballon qui filait en touche, ce dernier ajuste une surprenante rotation inverse et mystifie au second poteau l’arrière-garde des verts.
Grafteaux se rebiffe en seconde mi-temps et obtient gain de cause en égalisant sur un but de Slim Boucetha d’une frappe au premier poteau.
Malgré une légère domination des verts, les bleus n’abdiquent pas pour autant et sur leur seule véritable occasion du second acte, reprennent l’avantage d’un but inscrit sur corner par Youcef Ayad Zeddam.
Le score n’évoluera plus, malgré un bon match, Grafteaux essuie une défaite qu’il n’avait plus connue face à son rival local depuis un long moment.

Pas le temps de s’apitoyer pour autant, les Villeneuvois s’attaque dans la foulée à une autre équipe en forme et prétendante au titre, Châtenay-Malabry.
Nette domination des Nordistes tout au long de la rencontre concrétiser par l’ouverture du score du renard des surfaces, Malik Rekibi.
Visiblement sans solution face au jeu proposé par Grafteaux, les Châtenaisiens s’avouent vaincus.
Les Villeneuvois remportent une précieuse et incontestable victoire sur le score de 1-0.

Se profile une double confrontation contre une équipe en grande difficulté cette saison, Douai.
Grafteaux remporte aisément ces deux matchs sur le score sans appel de 10 et 8-0.

Villeneuve d’Ascq :

Bonifier le bon résultat obtenu face à leur homologue Villeneuvois, telles était les intentions de Villeneuve d’Ascq avant de rencontrer le promu Breton, Kerpape.
En pleine reconstruction depuis quelques années, les Morbihannais ont de sérieux atouts à faire valoir.
Avec des jeunes promis à un bel avenir, le retour de Vincent Le Quellenec afin d’épauler son club formateur et la coach emblématique et formatrice dans l’âme, Nadine Quinio, cette rencontre prenait des allures de match piège pour les Nordistes.
Bien averti, Villeneuve d’Ascq ouvre le score dans cette première mi-temps par le biais de son capitaine, Julien Reniers.
Malgré cet avantage, les Villeneuvois, dû au pressing discipliné des Bretons, ont beaucoup de mal à développer leur jeu et s’en retrouvent contrariés dans leur relance.
Les Nordistes payent finalement ce manque de répondant en toute fin de match et concèdent l’égalisation méritée des Merlus.
Score final 1-1.

Villeneuve d’Ascq affronte pour cette troisième rencontre son hôte du week-end, Douai.
Dans une saison qui doit leur semblait bien longue, les Douaisiens ne font pas le poids face aux Nordistes qui l’emportent sur le score de 10-0.

Dernier match pour Villeneuve d’Ascq face à Châtenay-Malabry.
Dans cette rencontre cruciale, les Villeneuvois ont une belle opportunité de prendre ses distances avec un prétendant direct au titre.
Première mi-temps dominée par les Nordistes qui se procurent les meilleures occasions.
Problème, l’efficacité manque à l’appel… et à ce niveau de compétition, cela ne pardonne pas.
Moins en jambes en seconde mi-temps, Villeneuve d’Ascq est rapidement mené 3-0 par des Franciliens plus réalistes dans la zone de vérité.
Les Villeneuvois réduiront le score par deux fois en fin de rencontre, mais ce réveil s’avérera beaucoup trop tardif.
Les Nordistes enregistrent logiquement leur première défaite de la saison 3-2.

Même si la conservation de leur titre risque d’être compliqué à obtenir, Grafteaux n’en reste pas moins proche du podium et peut finir en trombe sur cette fin de championnat.
Villeneuve d’Ascq, pour sa part, a de quoi nourrir quelques regrets sur son match nul face aux Bretons.
Reste à savoir si cette contre-performance laissera des traces ou pas lors du dénouement final.

Joomla SEF URLs by Artio